• Divers Pôle Santé la Teste.... 25 06 2015

     

    Pôle Santé la Teste

    De pire en pire

    je suis fort étonnée de la manière dont s'est déroulé un de mes examens au Pôle Santé de la Teste et je viens malgré  ma fatigue vous faire partager mes impressions.

    Après avoir téléphoné la veille pour confirmer mon rendez vous et savoir ce que je devais faire une secrétaire m'a dit qu'elle rappellerait le lendemain ,veille de l'examen et me préciserait tout cela n'ayant pas à ce jour le planning du bloc.

     La veille pas je n'ai reçu aucune information , aucun coup de fil.

    Le matin du  jour" J" j'ai passé plus de 2heures au téléphone

    On me fit promener de l'accueil à maints et maints services.

    Les réponses quand il y en eu, furent très variées comme celle ci :

    "Le service ambulatoire n'ouvre qu'à  9h"( pas vrai ça je le sais puisque j'y suis entrée une fois a 7h30  )

    ou " Il ne doit y avoir personne.. ou elle s'est absentée "..

    Bien que ce n'étant la première fois que je subissais cet examen je commençais à stresser un peu ....beaucoup...

    et finalement ,n'ayant aucune réponse j'ai fais comme l'année précédente,

    en me lavant de la tête au pieds avec un produit spécial

    , que j'avais pris la précaution d'acheter la veille, pris des vêtements propres et me suis rendue à la clinique à l'heure prévue:13h 30

    Aux admissions on m'a demandé mon dossier et les papiers d'entrée . Etonnement des deux côtés car je ne les avais pas. J'ai expliqué que pendant deux heures ce matin

    , j'avais essayé de les avoir au téléphone

    Réponse: Pourtant il y avait quelqu'un ici.!!

    J'ai demandé ensuite  à quelle heure je devais" passer"

    Réponse évasive de la secrétaire vers ... 15h30

    puis  si comme l'an dernier je devais me dévêtir dans un box dit" ambulatoire" en attendant

    Elle m'a regardé avec des yeux ronds et m'a demandé de me rendre dans la salle d'attente

     Nous étions déjà 3 personnes à attendre.... Certains avait leur dossiers d'autres pas,

    Aucune information leur avaient été donné autant pour la toilette

    ainsi  qu'une personne " accompagnant " après l'examen

    Vers  15h la première personne passa. Vers 14h45 ce fut mon tour

    (A ce moment là nous étions bien une douzaine  de patients à attendre)

    Pourquoi cette précision? Vous le saurez quelques lignes plus bas.

    Un infirmier me demanda de l'accompagner,

    Ainsi qu'a un autre patient

     En plaisantant je lui dis: on fait l'examen ensemble?

    Non mais ça va pas?

    Et là ce fut le top des top

    On se dirigea non pas vers le bloc mais nous passâmes directement par la salle de réveil

    ou certains patients venaient d'être opérés et étaient encore inconscients,

    avec nos tenues de villes, sans les élégants bonnets, ni les chaussons qui sont prévus   pour éviter tous les microbes

    Je me suis demandé si je rêvais ou pas

    Bonjours les virus , les bactéries et tout le reste.

    Chacun sait que nous en transportons des billions

    que ce soit les mains ou   avec les chaussures

     avec lesquelles nous aurions pu marcher dans de la ....

    .... je vous dis pas.

    Bonjours les maladies nosocomiales.

    l'homme qui était avec moi s'allongea sur un lit et moi je m'assis sur un autre.

    Belle erreur

    Une infirmière arriva "furax" et nous montra 2 tabourets qui siégeaient devant une porte

    Puis repartit et revient ensuite tout en bougonnant pour enlever les papiers qui  recouvraient les lits passa prestement une lingette sur chacun et nous dit au passage

    " si vous êtes fatigués vous avez les tabourets"

    Charmant

    Au bout de quelques instants mon chirurgien sortit de derrière une porte

    et me fit entrer dans une pièce pas plus grande qu'un mouchoir

    (ma buanderie est si je peux dire bien plus spacieuse)

     me dit de me dévêtir. de m'allonger sur le lit afin d'effectuer son geste.

    Encore heureux que c'est un bon chirurgien sans quoi je serai repartie illico presto.

    Un simple badigeonnage  à la bétaïne (je suis allergiqueeeeeeeeee) (trop tard¨)

    de la zone à examiner et me voila prête

    Dans cette pièce le strict minimum, pas d'écran visualisant son geste

    . (comme au bloc les années passées )

    et juste assez grande pour contenir 3 personnes  dont moi même et un peu de matériel .

    Régression Economie Bonjour la  Médecine Moderne

    l'examen terminé je me rhabillais et je me retrouvais dans la salle de réveil.

    "Vous avez votre dossier? "

    Non! on ne m'a rien donné.

    Comment ça?

    c'est incroyable ça. Même pas aux admissions .

    Non!!

    Et voila  les "aides au réveil " en train de chercher le fameux dossier

    .Au bout de quelques mn l'infirmier revenant accompagné un autre patient

    dit qu'il l'a laissé par là....

    Je repars complètement démoralisée ,

    non pas par l'examen lui même puisque pour le moment tout est RAS mais par la manière dont les patients sont pris en charge.

    Je veux bien que l'on fasse des économies, qu'il y ait des restrictions,  , que les personnes qui travaillent font le double voire le triple de ce qu'elles doivent faire,.

    mais lorsque vous entrez dans un centre hospitalier CHU  ou Clinique, ne pensez vous pas que le personnel devrait être attentif aux patients surtout quand c'est un geste invasif??

    Je n'ai toujours pas "digéré "cette manière de faire,

    le manque de sérieux vis a vis de l'hygiène qui est pourtant primordiale.

    et me demande si les patients qui étaient dans cette salle de réveil n'ont pas attrapé un" Tit" quelques chose vu le nombre de va et vient qu'il y a...

    Bonjours les infections, les virus, les bactéries et pour finir les maladies nosocomiales

    Vous avez des proies de choix

    . Je me demande même si je ne vais pas faire un "tit" courrier au directeur de ce Pôle car admisse qui gère aussi bien la CHU que la clinique.

     

    Pour égayer un peu cette triste journée passée.

     

     Divers Pôle Santé la Teste....  25 06 2015

     

     

     

     

    Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Jeudi 25 Juin 2015 à 17:06

    Ce n'est pas au directeur qu'il faiut ecrire , mais a SUD OUEST

    2
    Jeudi 25 Juin 2015 à 17:38

    D'accord avec André.

    C'est absolument incroyable !

    Merci pour cette fleur. :)

    Bisous et douce soirée

    3
    Jeudi 25 Juin 2015 à 17:50

    Oui il y a des aberrations en milieu hospitalier, mon petit doigt me dit que c'était en privé?

    Pour avoir accompagné mon époux maintes et maintes fois pendant sa longue maladie, j'en aurais aussi à raconter, j'ai plusieurs fois été choquée!

    Bonne soirée Celie, bises

    4
    Jeudi 25 Juin 2015 à 18:22

    Ce genre de mésaventure est arrivé à ma voisine dans une clinique du Douaisis... Elle est restée vraiment traumatisée non pas par l'opération qui s'est bien déroulée mais par le manque d'égards, le manque de professionnalisme du personnel soignant. Et aussi par les coûts supplémentaires que ce manque de sérieux ont entraînés. Hélas, c'est la majorité des cas !

    La bonne nouvelle c'est que tu vas bien !

    Bisous

    Am

    5
    Jeudi 25 Juin 2015 à 20:28

    C'est une accumulation d'événements et de comportements inadmissibles !

    Courrier au directeur, lui signalant aussi qu'un courrier est fait à un journal, 

    et aussi un courrier à la CPAM qui est également concernée.

    Ici, dans notre petite préfecture, mon mari a très bien été accueilli et soigné en ambulatoire dans une clinique ; on nous avait bien renseignés, accompagnés et les mesures prophylactiques m'ont semblé être respectées.

    Bon courage Celiandra

    Bises

     

    6
    Jeudi 25 Juin 2015 à 21:31

    Et bé, à nouveau des sacrées "mésaventures" dans le milieu hospitalier. Ca devient dramatique quand même. Bonne récupération et surtout n'hésites pas à faire le courrier dont tu parles (avec diffusion large).

    7
    Samedi 27 Juin 2015 à 00:09

    Tiens un tit remontant pendant que tu y es ha ha ha .

    Mon dieu quelle horreur quand je pense à mon Cricri et moi qui sommes passés tous deux par un hôpital privé en janvier dernier et moi en juillet dernier aussi , c' était si bien que nous sommes prêts à y retourner les yeux fermés .

    Plaints toi surtout , n' ai pas peur de le crier haut et fort , c' est une honte .

    Courage , bonne nuit et gros bisous marseillais .

    Renée (mamiekéké).

    8
    Dimanche 28 Juin 2015 à 14:58

    C'est une honte de voir ça!

    Je te souhaite un bon dimanche. Reste bien au frais.

    Bise, Michel



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :