• Histoire de Lutin

     

    Il  était une fois, un petit lutin bien coquin...

    Qui voulait changer d’air

    voir d'autres paysages

     Faire un grand voyage...

     

    Après plusieurs jours de marche

    Il arriva devant une  banale maison

    Il senti  qu'il devait s'arrêter là.

     

    Sans savoir vraiment pourquoi,

    Il poussa la porte d'un vieux portail en bois

    Et se retrouva au milieu  d’un immense jardin

    Ou les arbres le voyant le saluèrent bien bas

    Je n'ai  pourtant pas bu se dit il…

    je rêve ou quoi.

    La fatigue surement

     

    Autour de lui...  il y avait en plus un monde incroyable

    Des lutins, des gnomes, et surtout des oiseaux

    Les mésanges  discutaient à qui mieux mieux

    Les merles  les rouge gorge les grives, les pics verts

      Les tourterelles  les verdiers

    A tour de rôle allaient faire ripaille

     Goutaient  et  dégustaient   des dizaines de denrées

    Mises   dans des grands plats dorés

    Certains se  baignaient dans des coupelles d'eau claire.

    D’autres, sur les branches dénudées  s'épouillaient

    Jacassant  comme pas   deux Mesdames les  pies

    A son passage éclatèrent de rire

    Mais elle se moquent de moi.

    ces deux la

    Parfois un claquement d'ailes faisait se retournaient

     Une partie de la gente ailée

    Mais très vite la fête reprenait.

    Un hérisson et toute sa famille

    dégustaient  fruits et pâtées

    Il entendit par un jeune étourneau

    qui passait près de lui

    que le plus gros

    s'appelait Moise

    parce qu'il avait  été sauvé  in extremis des eaux

     

    Diable pensa-t il mais ou suis je  tombé?

    dans quelle galère je me suis fourré

     

     Un faucon surgit d'on ne sait ou

    vint vers lui en le saluant

    Et en l'interpellant lui dit

     

    -Hello petit  Mec, je suis Flap

     Ici tu n'a rien mais vraiment rien à craindre

    Il n'y a nul danger

    Nul péril, en la demeure  je puis te l'assurer

     

    'Mais comment cela se fait il que vous soyez tous ainsi réunis'

    La réponse ne se fit pas attendre...

     

    'Mais tu viens d'où donc?

    Des bois, de quel bled perdu?

    Ne sais tu pas que tu es ici chez notre amie

     Qui nous accueille jour et nuit?

     

    'Non 'fut la réponse.

     Quand je suis passé devant la vieille porte en bois

     Je n'ai pu aller plus loin

    Comme si mes jambes refusaient  d'aller ailleurs

    Comme si quelqu’un me poussait fortement à entrer

     

     

    -Alors Flap dis moi ou je me trouve ?

     

    -'Pour un  lutin t'es pas futé

    Tu n’a rien deviné ?

    Tu es tout simplement

     

    Chez notre amie

    la fée

     

     

    Lutin

    voici une petit creation

     Lutin

     crochet

     

     

     

     

     

    Yahoo!

  • Commentaires

    5
    Dimanche 9 Décembre à 13:31

    Il est tout mimi et j'aime ton récit.

    Merci, Célie.

    Bisous et douce journée.

    4
    baba
    Samedi 8 Décembre à 21:56

    Il a un vrai bonnet de lutin !

    Bon dimanche

    3
    Samedi 8 Décembre à 18:28

    Bonsoir Célie ,,, 

    Joli ton lutin ,,, j'aime beaucoup ,,, 

    Je te souhaite une douce soirée,,, 

    bisous bisous,,, 

    la mure brode

    2
    Samedi 8 Décembre à 11:11

    Quelle belle histoire ! d

    Lutin va vite trouver sa place chez la fée et ses amis. 

    Bravo, Celiandra, pour l'histoire et la réalisation !

    1
    Samedi 8 Décembre à 10:24
    Siger BZH

    Superbe texte chère fée ! Il va à ravir avec ce super lutin sorti de tes mains... très bon week-end l'amie ;)



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :