• Le monde des Fées Une étrange rencontre

     

     

     

     

     

     

     

     

     Une Etrange rencontre

    Réel ou irréel ?

    A vous de décider

     

    Un jour d'automne, lors d'une ballade dans une forêt

    Qu'à ce jour, elle n'avait jamais vu, elle entendit

     Une voix qui lui demandait de se rendre près de '  LUI '

    Cela lui arrivait parfois d'entendre la voix "des Arbres"

    comme certains "Hommes des  Bois "

    qui savent que les futaies  peuvent être habiter

    par les Etres du Peuple Caché.

     

    Cette forêt était très belle et peuplée

     Par de nombreux feuillus.

    "Ne t'inquiète pas" lui disait la voix. Laisse- toi guider.

    Après quelques minutes d'une marche rapide

     Et après avoir croisé 4 grands Hêtres  « Chevaliers »

    Qui montaient la garde sur cette sente un peu isolée

    A la stupeur et l'incompréhension de la personne qui l'accompagnait,

    Elle LE reconnu. parmi des milliers

    Comment ? Elle seule, le sut,

     Certes, Elle ne vous dévoilera jamais pas son secret

     

    Elle s'avança vers LUI,

     Il était droit comme un I

    Ni beau ni laid, simplement insignifiant

    A y regarder de plus près

    Elle le trouva élancé un peu maigrelet

    Rien d’un arbre spectaculaire, centenaire ou millenaire

      Parmi tous ceux qu’elles avaient vu dans d'autres futaies

     Il parraissait vraiment  quelconque

      Seulement il ne l'était pas

     Il était LUI

    Elle s'approcha avec respect  

     Et tout en caressant doucement son tronc par endroits, moussu

    Elle reçu un message de sa part.

    Sans attendre elle devait le  transmettre à l''inconnu qui l'accompagnait

    Et dont la mine inccrédule s'allongeait à vue d'oeil

    Au fur et à mesure de cet étrange échange muet

    Ne faisant pas parti  de ce Monde Etrange,

    Il ne pouvait comprendre ces étranges palabres

     

    Cet arbre, lui parla de certaines choses,

     Et lui fit ensuite  d’étranges de révélations,

    Qu'elle ne put toutes  dévoiler

    Car jamais il ne l'aurait cru

     il demandait  auusi à l'Humain qui se dandinait devant lui 

     De.venir plus souvent le voir mais seul 

    Ayant  d'autres d’informations

    Qui par la suite pourraient lui être   bénéfiques

     

    Le fit-il ?

    La cru-t- il lorsqu'Elle lui délivra

    Une partie du message du Monde de la Forêt ?

    A sa mine circonspect et son embarra

    elle en douta mais

    Et  ne le sut Jamais

     

    Il en sourit peut-être encore la prenant pour une illuminée

    Mais si c'est le cas, comme il a tort ainsi que  certains,

    De se moquer ..

    De douter

    Des Voix de la Forêt

    Celiandra

     

     

    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    5
    Mardi 31 Décembre 2013 à 12:42

    Bonsoir la fée

    L'année achève sa carrière et les fées continueront de veiller sur nous . Que les Elfes et les anges gardien prennent soin de toi. Plus j'avance dans l'âge et plus j'ai l'impression d'approcher ce monde qui m'intrigue tant. Serait-ce le départ d'êtres qui m'étaient chers, depuis ces derniers temps, qui me déstabilise en ce moment? Pourtant je suis serein , mais la peine est là chaque instant au fond de moi. 

    Bonne année à toi la Fée , 

    Roland 

    4
    Lundi 22 Juillet 2013 à 09:58

    Sperbe écriture qui me laissse pantoise!!!!

    Gbises

    3
    Samedi 20 Juillet 2013 à 21:16

    Ne jamais douter de la sincérité d'une fée !

    La forêt est mystérieuse et remplie de secrets que seuls les êtres proches du peuple caché sont en mesure de déceler. Bises et bonne soirée.

    2
    Samedi 20 Juillet 2013 à 19:18

    Chère Céliendra,

    L'atbre cache la forêt et la forêt cache tant de secrets. J'aime ses parfums du matin, comme une inviation  à la découverte .

    Les voix de la forêt nous parlent doucement, chuchottent des mots  douceur, et les fées guident nos  pas si nous la respectons, tandis que nos anges gardiens veillent sur nous. Monde des animaux, Monde du silence , en tout cas celui des hommes , qu'avaons nous à craindre loin de nos villes?

    Bien à toi Roland

     

    1
    Vendredi 19 Juillet 2013 à 19:48

    Magnifique !!!

    Passe une douce soirée Célie.

    Bisous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :