• Poésie :Hommes

    Hommes !

     Comme vous êtes petits.

    Vous avez  parcouru bien des terres

    Fait d’immenses conquêtes

    Mais face à elle,

    Hommes,

     Comme vous êtes petits.

     

    Vous ne savez  plus  comment

    Faire pour l’asservir

    Comment la prendre  aussi.

    Vous avez voulu en faire votre  maitresse

    Qu’à  vos désirs, Elle se plie,

    Vous l’avez  souillée sans vous  soucier

    De ce qu’elle pouvait  en penser

    Et encore de nos jours

     De plus belle, Vous continuez.

     

    Un beau matin Elle s’est révoltée

    Elle en a eu assez.

    Elle s’est mise en colère,

     Et là petits Hommes  

    Vous n’avez  plus jouis d’elle

    Vous n’avez  plus fait les malins

    Vous l’avez priée, suppliée

     De vous  épargner

    Mais   elle s’est   vengée,

    De toutes les atrocités

    Qui ensanglantées son corps lacéré

    Elle a noyé un grand nombre d’entre vous

    Rien que pour se faire respecter.

     

    Elle vous  aime   certes, mais à  sa manière

    Sa puissance est tellement naturelle

    Tellement troublante, tellement belle,

    Que vous êtes pourtant tous

    Et encore  à ses pieds,

    Petits Hommes qui ne respectaient  rien

    Même pas votre prochain.

    Essayez de la rendre plus belle,

    Car sans elle vous mourrez de faim.

     

     

     

     Photo Celiandra

    Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Lundi 9 Septembre 2013 à 14:05

    ... tellement vrai ...

    2
    Lundi 9 Septembre 2013 à 14:47

    Puisses-tu être entendu !

    3
    Lundi 9 Septembre 2013 à 16:10

    Très joli et véridique, je crois qu'on peut aussi l'appliquer à la terre!

    bisous

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Lundi 9 Septembre 2013 à 17:11

    un très beau poème

    5
    Lundi 9 Septembre 2013 à 19:14

    Super, je connaissais pas se blog mais je le trouve rempli de vérité!! et des vraies!!

    6
    Jeudi 12 Septembre 2013 à 14:58
    Marc de Metz57

     

     

    L'homme est destructeur de l'humanité !
    Il est déjà et trop souvent celui de sa propre famille...
    J'aime cette efficace diatribe en si beaux mots, tes mots.
    Je crois que tout aura été fait pour qu'un jour a nature nous donne une leçon cinglante.
    Je ne le souhaite pas, je le redoute...
    Bonne journée Céliendra.
    @mitié de Metz, Marc.


    Merci pour ton commentaire-poème sous les photos.
    Sous les photos et textes de "Rien qu'un jour en naissance".
    D'autres de tes beaux mots déposés sur mon blog...

    7
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 11:32

    re coucou Céliandra

    les hommes aiment défier dame nature et dame mer mais souvent à leurs risques et périls quand ils osent dépasser les limites en voulant modifier leurs environnements. j'aime beaucoup ton texte . bises et A+ du troubadour Emmanuel

    8
    Samedi 10 Décembre 2016 à 17:49
    Siger Bzh

    Merci Célie pour cette poésie qui me parle beaucoup !

    Elle est pourtant si belle, si enivrante... parfois quand elle est en colère, il faut savoir éviter de l'affronter. C'est une pure beauté que j'aime observer au dessus comme en dessous... Je ne peux pas m'en passer... c'est elle qui dicte les règles, alors sachons la respecter, l'admirer et l'aimer, mais pas l'apprivoiser.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :