• Poèsie: La bonté

    •  

       

       

      • La   bonté

       

       

       

      Elle donne des ailes

       

      Et l’envie de partager,

       

       De  donner

       

      De faire un petit geste naturel

       

      Mais qui, aux yeux de l’autre,

       

      Paraitra décuplé, démesuré

       

      • Une main se tend …..

       

    •  

      L’autre, ému(e) tremblant(e,)  la prend,

       

       La première la serre doucement…

       

      La chaleur qui parcourt en un instant

       

      Ce corps délaissé, oublié,

       

       Abandonné  dans la nuit glacée,

       

      Sans lit douillet pour dormir en paix,

       

      Ce sourire qui s’ébauche sur des dents déchaussées

       

        Amincissant un peu plus  ces lèvres fanées,

       

      Ce furtif éclair de  bonheur

       

       Qui a traversé  ce regard fuyant

       

      Est un heureux moment  très émouvant

       

      • Donner  un peu de son  temps

       

       Partager  quelques aliments   

       

      Avec  ces  « Oubliés »

       

      Avec ces " délaissés"  de  la société

    •  N’est ce pas un geste de   bonté, de charité

       

       
       

       

      • Ce geste, votre geste   l’a atteint en plein cœur :

       

      Sa tête, dodeline,

       

      Son regard  se détourne lentement de vous

       

       …  Par pudeur

    •  Pour cacher ces larmes qui au coin de ses yeux ont perlé

       

      Il se met à ronchonner, à tousser   

       

      Afin de  cacher cette  émotion

       

       Qui a envahi son  corps décharné

       

      Il  tremble….

       

       NON, pas de froid,

       

       Seulement de HONTE  d’être tombé si bas .

       

        

      Poèsie: La bonté

       

       

      • ET soudain  votre geste lui donne  l’envie de résister,

       

      De survivre, d’exister, de vivre ,  

       

      De ne pas se noyer

       

       Dans ce marasme dans lequel

       

      Petit à petit il s'est enfoncé

       

      • Et dans ce moment d’espoir, de bonheur

      • il reprend espoir

      Et vous bénit du  fond du cœur 

       

    Celiandra

     

    Poèsie: La bonté

     

     Pour tous les oublié(e)s,

    Pour tous les affamé(e)s

     

    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 4 Novembre 2014 à 11:00

    Je suis de ces oubliés,

    De ceux qui ont chuté si bas,

    Mais ce qui me perturbe,

    Et cette main que l'on pourrait me tendre,

    Une main n'est pas une âme,

    Si la main me relève,

    Qui sera là pour m'accueillir ?

    Les démons du passé m'ont éduqué/ Nous éduquent,

    Comment quitter ainsi nos propres parents spirituels ?

    Je te l'ai déjà dit, petite fée,

    je suis une Lumière Ténébreuse,

    Un démon aux ailes d'ange,

    2
    Mardi 4 Novembre 2014 à 11:12

     

    Je réponds rarement ici L'Ami

    Mais  si on te tends la main

    Ne la rejettes pas

    Saches que cette main t'aidera

    car son Ame ne peut être mauvaise

    Il    faudra que tu décides  de tes intentions

    car Seul c'est à dire sans Toi,

    sans ton Vouloir 

    Elle ne peut rien.

     

     

    3
    Mardi 4 Novembre 2014 à 13:48

    Une main tendue ne se refuse pas
    Car elle est amour et l'amour ne faiblit pas
    chez un être qui vient vers toi dans tes pas
    Bel écrit douce fée CELIANDRA
    Il m'est arrivé de connaître cela
    Tendre la main et que l'on ne la prenne pas
    Le cœur ne sait pas dire qu'il va à trépas
    VL/Claude

    4
    Mardi 4 Novembre 2014 à 15:28

    Belle écriture, je n'ai plus rien à ajouter

    bisous

    5
    Mardi 4 Novembre 2014 à 19:52

    Rien n'est facile je crois, ni de la tendre, ni de la prendre...

    Tant d'inquiétude pour l'une ou l'autre.

    Mais lorsque c'est possible, tout peut être si beau !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :