• Ecrit: il y aurait tant à dire....

     

    Sur  Facebook une question est posée...

    Vous aimeriez parler de quoi?

    Hier  ma réponse fut celle la

    J'aimerais parler de ce qui ne se voit pas....

    de ce que l'on ne veut pas voir

     

    et aujourd'hui je vous livre cet écrit....

    J'aimerais parler de ce qui ne se voit pas

    de ce que l'on ne veut pas voir

    De tous les malheureux

    qui n'ont pas de toit

    qui n'ont même pas  chaque jour

    Un vieux bout de  pain

     

    De tous ces immigrés

    Qui ont cru qu’en arrivant en France

    Leur vie serait  heureuse, complètement différente,

    De tous ceux qui en mer se sont noyés,

    De toutes les personnes âgées ,

    Qui  ne voit leurs enfants

    Qu’une fois par an,

    Et souvent en coup de vent

     

    De tous ces estropiés dont la vie est gâchée

    Par les guerres  qui ne  finissent jamais

    De tous ces enfants  maltraités, affamés

    Qui fouillent toute la journée

    Par n’importe quel temps

     Des  montagnes de déchets laissés

    Par  les  nantis, et les plus fortunés

    Ils font cela afin de trouver

    Dans ces tas d’immondices de quoi se  restaurer

    Nourrir toute la maisonnée

    Ou simplement acheter un peu de lait

    Pour calmer les cris incessants  des bébés  affamés

     

    Ecrit: il y aurait tant à dire....

     

    Je voudrais parler de ce qui ne se voit pas  

    de tout ce que l'on ne veut pas voir

    De Dame Nature qui est sans cesse   violée, saccagée  

    Et qui se débat du mieux qu’elle peut.

    Au fils des ans elle  s’appauvrit

     Et  se meurt  lentement

    Mais qui s'en soucie? Qui  la voit ?

     

    Ecrit: il y aurait tant à dire....

     

    Je voudrais parler de tout cela

    De toutes ces choses que  l’on ne voit pas

     

    De tous ces Humains

    bien habillés, bien nourris

    Fermant  obstinément les yeux,

    Devant la détresse ,l’extrême pauvreté

    Qui jonche les rues,

    Devant une énième  main tendue

    Sale ,tremblante,

    Aux ongles noirs  et de par la détresse,rongés.

    Devant  un  énième regard vague mais  implorant  

        Ils  détournent la tête rapidement

      Et traversent la rue afin  d’avoir .... la paix

    Mais est ce cela la PAIX

    Ne pas être dérangés

     Mais..... voyons .... Ils ont milles choses à penser

    mais en y réfléchissant  qu'ont ils de plus que ces malheureux

    dont la vie a basculée

    du jour au lendemain?

    Ce n'est la l'habit qui fait le moine dit on

     

     

    Je voudrais parler de toutes ces choses

     Que certains d'entre  vous ,ne dites   pas,

     Que  certains d'entre vous, ne voient pas

     Mais oh mon dieu

    Il y aurait tant et tant à dire, tant à écrire,

    Que je pourrais en faire un livre

    Mais Franchement  qui le lirait ?

    Vous? vous?

     

    En tout cas merci de m'avoir lu jusqu'au bout

     Celie

    Ecrit: il y aurait tant à dire....

     la toile qui représente la Terre  en ses Débuts

    est une de mes créations.

    toile 3D

    50 sur 50

    peinture acrylique

    Merci de respecter mon travail.

     

    Yahoo!

    Tags Tags :
  • Commentaires

    10
    Jeudi 19 Juillet à 08:41

    Qui le lirait ? Je ne sais pas... sans doute pas ceux qui devraient le lire.

    Hélas !

    Magnifique poème, Celiandra.

    Continue à parler de ce qu'on ne voit pas, de ce que l'on préfère ne pas voir...

    Je t'embrasse. Passe une douce journée.

      • Jeudi 19 Juillet à 10:04

        Bonjour Quichottine.

        .. Comme tu as raison....  bien peu sont les coms.... Bisous de Fée

    9
    verismo-lagardere Profil de verismo-lagardere
    Mercredi 18 Juillet à 20:33

    c'est simple de voir
    c'est simple de prévoir
    c'est simple c'est un devoir
    c'est simple ...........................?
    bisous fée

      • Mercredi 18 Juillet à 21:16

        Merci Ami Poète au grand coeur 

        bisous de Fée

    8
    Mercredi 18 Juillet à 20:04

    Bonsoir Céliandra

    tes poèmes sont toujours si beaux et si sincères, ils sortent directement de ton coeur et tu sais dire joliment ce que tant de personnes ressentent

    je me sens vraiment touchée par ton poème, je fais partie d'une des catégories que tu cites au début, mais je me dis qu'il y a tant de personnes qui subissent des problèmes plus durs et je suis aussi concernée par ce que l'on fait subir à la nature dans l'indifférence quasi générale

    ton tableau est superbe

    bisous

    Am

      • Mercredi 18 Juillet à 21:15

        l'Amie...

        il y a si longtemps que l'on se connait virtuellement 

        que je sais, par ce que je lis chez toi,

        ce que tu ressens parfaitement 

        (normal....  Ne suis je pas une Fée)

        si je pouvais aider encore mieux que je le fais

        ce qui viennent vers moi , je le ferais

        Mais il y des jours

        ou je me dois de dire ces choses

        et il se peut parmi les centaines de visiteurs

        qui passent ici souvent sans laisser de com

        quelques uns prendront   conscience de ce qu'ils ont

        Alors que d'autres non rien.

        que la Planète  a laquelle je tiens à besoin de Nous tous

        bisous l'Amie. Prends soin de toi

    7
    Vincent laurence
    Mercredi 18 Juillet à 17:36
    Ce poème..... que de vérités dites dedans....bravooooo
      • Mercredi 18 Juillet à 19:50

        Merci beaucoup

        Amitiés...

    6
    Michèle
    Mercredi 18 Juillet à 08:51

    J'aime beaucoup ce poème.  L'autre aussi d'ailleurs, celui que j'ai lu tantôt au sujet de la planète qui est passée au-dessus de la terre, et puis a complètement disparu.  Je n'aime pas trop la poésie mièvre, mais la tienne est empreinte de réalisme, et c'est ce qui me plaît beaucoup.  Continue, c'est très bien.

     

      • Mercredi 18 Juillet à 09:18

        Michèle, merci 

        mais je ne sais qui tu Es..

        si tu as un blog un pas ,

        une page ou un endroit

        ou je pourrais te remercier.

        Et c'est bien dommage

        car j'apprécie énormément

        les Gens comme toi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :