• Peinture/ Révolte 2 02 2017

     

    REVOLTEE

    Elle gémit, geint, pleure

    Mais nul ne l’entend

    Depuis sa naissance

    Elle peaufine sa beauté

    Donne sans rien demander

    Mais voilà que depuis quelques décennies

    Elle n’y arrive plus

    A chaque seconde, elle est frappée, bafouée

    Violée fouillée dans ses moindres recoins

    Ses forêts sont dévastées

    Elle a du mal à respirer tant l’air est pollué

    Ainsi que ses rivières , ses mers , ses icebergs

    Mais nul ne s’en soucie

    Ses entrailles à coup de boutoir

    Sont assaillies pour en extraire

    Toutes sortes de richesses

    Mais personne d'Elle ne se soucie

     

    Elle gémit, se lamente et pleure

    Elle a pourtant prévenue

    S’est rebellée un peu mais rien n’y a fait

    Devant tant de souffrances

    Ses enfants ont decidé d’un commun accord,

    Et dans le monde entier de l’aider

    Les méfaits des Hommes, ils en ont assez

    Alors avant d’en arriver à l’extrême

    Car jamais  elle ne  leur sera Soumise

    Ils ont dévastés quelques endroits dépeuplés…

     

    Cela servira-t il de leçon aux Hommes de cette Terre ?

    Nul pour l’instant ne le sait…

     

    toile de 50 sur 80 cm

    peinture acrylique

    Pâte de structure grains moyens

    A partir d'une image de base

    j'ai laissé courir mon imagination....

     

    Peinture/ Révolte 2 02 2017

     

     

    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 2 Février à 19:21
    Siger Bzh

    L'homme oublie qu'il à un besoin vital de la nature, la nature n'a nullement besoin de lui... Doit-elle en arriver là pour qu'il comprenne ? Cette acrylique est une belle interprétation Célie !

    2
    babacmoi
    Jeudi 2 Février à 19:23

    C'est une belle création qui colle bien avec le texte.

    Bonne soirée.

    3
    Jeudi 2 Février à 20:12

    Le tableau est magnifique... et tes mots poignants.

    4
    Vendredi 3 Février à 21:48

    un poétique coucou fée Céliandra , passant te souhaiter un bon w end, bises du troubadour Emmanuel

    5
    Dimanche 5 Février à 09:18

    Bonjour Celiandra,

    un texte excellent sur notre mère la terre .

    Les indiens d'amerique  remerciaient toujours la terre mère

    avant de prélever quelque chose.

    Une superbe toile qui accompagne ce super texte !

    bien amicalement

    claude smile

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :